Les Maîtres du Théorbe

récital

Ronaldo Lopes: Théorbe

Lors de l'avènement de l'opéra à la fin du 16ème siècle, on conçoit un nouveau genre de luth: le théorbe, spécialement adapté à l'accompagnement des chanteurs. Il se répand par la suite dans toute l'europe et devient un instrument très prisé pour la musique soliste. Les plus grands virtuoses du théorbe tiennent une place de choix auprès des plus hauts dignitaires civils et religieux des 17ème et 18ème siècles. Robert de Visée est un hôte assidu de la chambre de Louis XIV, Charles Hurel écrit pour Mesdemoiselles de la Balme et de Lionne dans les cercles des nobles amateurs de musique, Alessandro Piccinini ravit les cours de Mantoue, d'Este et l'entourage du Cardinal de Bologne, enfin Johannes Hieronymus Kapsperger, diplômate allemand auprès de la cour papale, connu pour son excentricité, affole les foules à Rome...

Robert de Visée (c.1655 - a.1732)

- Prélude

- Allemande "La Royale"

- Rondeau "La Mascarade"

- Chaconne

 

Charles Hurel (c.1640 - c.1692)

- Prélude

- Allemande

- Sarabande

- Gigue

 

Alessandro Piccinini (1566 - 1638)

- Toccata

- Tenore detto "Il Mercatello"

- Corrente fatta sopra "Il Mercatello"

- Chiaccona in partite variate

 

Robert de Visée [Mises en tablature de théorbe]

- Entrée des Espagnols, extrait du ballet "Le Bourgeois Gentilhomme" de Jean-Baptiste Lully (1632-1687)

- Le Rémouleur, gigue extraite du "XIIe Récueil d'Airs" édité par Christophe Ballard (1641-1715)

- Les Sylvains, extrait de "L'Art de Toucher le Clavecin" de François Couperin (1668-1733)

Johannes Hieronymus Kapsperger (1580 - 1651)

- Toccata Arpeggiata

- Kapsperger

- Canarios

coût du récital: 800€ TTC