LA RENAISSANCE DU LUTH

CONCERT

Ronaldo Lopes et Leonardo Loredo de Sá : luths soprano, alto et ténor

Le luth européen est le descendant direct du oud arabe, instrument entré en Europe durant l’occupation par les Maures de la péninsule ibérique (711-1492). Il voyage et se modifie peu à peu, devenant rapidement très populaire. Au XVe siècle, les principaux facteurs de luth se concentrent dans le sud de l’Allemagne et le nord de l’Italie, région qui devient l’épicentre de son rayonnement: tout au long du siècle suivant, le luth sera un instrument incontournable, fort apprécié dans les cours princières de l’ensemble du continent. L’inscription sur la pierre tombale de Francesco da Milano (1497-1543) en dit long sur le prestige dont jouissaient les virtuoses de l’époque: «Rois et Pontifes rendirent Francesco célèbre grâce à la richesse et à la dignité.» Très présent dans les cercles humanistes, le luth devient un instrument emblématique, le symbole même de la culture de la Renaissance.

PROGRAMME

 

En Italie...

Joanambrosio Dalza (XVe siècle - 1508): Pavana, Saltarello e Piva

 

Francesco Spinacino (XVe siècle - 1507): La Bernardina de Josquin

 

Francesco da Milano (1497 - 1543): Canon, Variations sur La Spagna

 

 

En Flandre...

Joanne Matelart (c.1530 - 1607): 7 Recercate concertate di M. Francesco Milanese

 

Pierre Phalèse (1510 - 1575): Galliarde, Caracosa, Conde Claros

 

Pierre Phalèse: La Battaille de Janequin

 

 

En Angleterre...

John Dowland (1563 - 1626): My Lord Willoughby’s Welcome Home, My Lord Chamberlaine, his Galliard

 

John Johnson (XVIe siècle - 1594): La Vecchia Pavan & Galliard

 

Thomas Robinson (c.1560 - 1610): The Queenes good Night, Twenty waies upon the bels, A Plaine song for two Lutes, Passemezo galyard, Fantasie for two lutes, A Toy for two lutes

Coût du concert: 1600€ TTC